header_jenesse

ad_salle_exposition

les_medias
Luna la nuit
  • Luna la nuit
  • Chabbert, Ingrid
  • Enfants rouges (Les)
  • EAN: 9782354190972
  • Prix : 27,95 $

« C’est tout en subtilité que la prolifique Ingrid Chabbert traite de l’inceste dans son nouvel ouvrage, Luna la nuit. Peu de mots traversent ce roman graphique, mais un ressenti palpable nous happe notamment dans les quelques tentatives que prend Luna pour rejoindre sa mère. Des appels laissés sans retour, des bouteilles lancées à la mer l’abandonnant à son malheur. Rien n’est dit explicitement ici, mais tout est rendu avec une clarté désarmante. »
Marie Fradette – Le Devoir
[Critique]

« Difficile d’aborder l’inceste, quand on s’adresse à la jeunesse. Difficile et délicat. L’idée, c’est de se contenter de lever un voile sur cette réalité qu’on espère insoupçonnée. C’est d’éveiller les jeunes consciences sans secouer les psychés. C’est d’y aller par petites touches impressionnistes. Et c’est bien ce que fait la Française Ingrid Chabbert dans Luna la nuit, illustrée par Clémentine Pochon.  Une BD courte et touchante. »
Yves Bergeras – Le Droit

Lapin perdu / Lapin trouvé

« Un album double aux tendres illustrations, en deux parties présentées tête-bêche. La première raconte l’histoire de la perte du lapin, la seconde celle de son sauvetage. Simple et attendrissant. »
Marie Allard – La Presse +

De quoi rêves-tu ?

« Un conte pour apprivoiser l’obscurité en douceur. »
Isabelle Audet – La Presse +

Trois portugais sous un parapluie

« Trois Portugais sous un parapluie permet aux 7 ans et plus de s'initier au genre policier. […] Un livre rempli d’humour. Une fort intéressante introduction à ce genre. »
Madeleine Ross – Radio-Canada/Bonjour la Côte
[Critique]

Frognou (Le)
  • Frognou (Le)
  • Davidts, Jean-Pierre
  • Boréal
  • EAN: 9782764625101
  • Prix : 9,95 $

« C’est très intéressant. On lit, on s’amuse et on apprend. »
Martin Vanasse – Radio-Canada/Les matins d’ici

Livre où la poule meurt à la fin (Le)

« Un album à l’humour noir. Décapant ! »
Martin Vanasse – Radio-Canada/Les matins d’ici

« Dans un monde d’apparences et de clinquant où, en réalité, tout va de travers, le duo Blais et Boivin brassent les idées reçues, s’amusent à semer la pagaille au sein de tout ce qui se tient politiquement bien droit. »
Marie Fradette – Le Devoir
[Entrevue]

Quatre saisons d'Elfina (Les)

« L’histoire de cette jeune fille abusée de plusieurs manières est narrée avec honnêteté, mais également d’un tact élégant. Ce roman graphique est illustré par Christine Delezenne qui s’exprime par des images riches artistiquement en ne respectant aucune contrainte et faisant de chaque page une oeuvre d’art.
Annick Lepage - Blogue Les Petites Manies
 
« Ce roman graphique qui raconte la réalité que vivent hélas beaucoup trop d’enfants à travers le monde (168 millions!) permettra aux jeunes de comprendre la chance qu’ils ont d’être libres et de pouvoir étudier. Des illustrations à la fois expressives et sobres complètent cette édition très soignée. »
Chrystine Brouillet – TVA/Salut Bonjour Week-end

« L’illustratrice parvient avec peu de détails à mettre en scène une émotion, à nous transporter au cœur de l’action et de la réalité vécue. Il en est ainsi aussi pour l’écriture d’André Jacob. L’auteur va droit au but sans effusion, nous permettant de sentir la douleur et la rage de la jeune fille. »
Marie Fradette - Sophielit.ca

« Un récit touchant qui fait la lumière sur une bien triste réalité. »
Marianne Girard – Cool

Marées (Les)
  • Marées (Les)
  • Vaillancourt, Brigitte
  • Boréal
  • EAN: 9782764625071
  • Prix : 15,95 $

« Un roman poétique, très joliment écrit, davantage psychologique que dans l’action. Une œuvre à déguster, à savourer. »
Sophie Gagnon – Blogue Sophielit.ca
[Critique]

Bête de mon jardin (La)

« Gauthier David et Samuel Ribeyron ont fait preuve de beaucoup d’inventivité pour jouer avec les peurs instinctives du jeune lecteur et l’imagination qui en découle. Leur ouvrage est en soi un trésor de créativité sur le plan graphique. Et, derrière le récit d’apparence très simple, il y a d’abord une façon habile et ludique de confronter les inquiétudes de l’enfance. » ****
Yves Bergeras – Le Droit
[Critique]

Pire livre pour apprendre le dessin (Le)

« Un petit album très efficace, très simple. C’est très drôle, amusant. Ça nous permet d’aborder le thème de l’apprentissage avec beaucoup d’humour. »
Martin Vanasse – Radio-Canada/Les matins d’ici

Ruby tête haute
  • Ruby tête haute
  • Cohen-Janca, Irène
  • Éléphants (Des)
  • EAN: 9782372730327
  • Prix : 27,95 $

« Si l’écriture de l’auteure engagée exprime avec délicatesse et force la difficile réalité qu’a été cette transition nécessaire et que les peintures de Daniau sont toutes aussi porteuses du climat haineux, cet album qui s’offre en devoir de mémoire est d’autant plus pertinent dans une actualité malheureusement encore sillonnée de groupuscules racistes qui se font entendre et voir, même dans le silence. » ****
Marie Fradette – Le Devoir
[Critique]

« Ce livre d’une grande qualité amène les jeunes à comprendre le chemin parcouru par la communauté noire, et à s’interroger sur les effets du racisme. Les auteurs évitent le ton moralisateur et ils présentent plutôt les événements à travers le regard de la fillette. »
Isabelle Audet – La Presse +

« À la fois simple et songé, mais surtout très touchant, Ruby tête haute est idéal pour aborder - délicatement, mais de front - auprès des enfants d'aujourd'hui la question du racisme et de l'égalité. » ****
Yves Bergeras – Le Droit
[Critique]

Tu vois?
  • Tu vois?
  • Escoffier, Michaël
  • Frimousse
  • EAN: 9782352413240
  • Prix : 22,95 $

« Un livre qui donne envie de dessiner et d’être créatif. »
Isabelle Audet – La Presse +

Pourquoi les filles ont mal au ventre?

« Ce livre est magnifiquement bien illustré par Geneviève Darling qui a su mettre des images fortement significatives aux mots qui frappent fort de sa collègue. »
Annick Lepage - Blogue Les Petites Manies
 
« Le livre donne la force et l’envie de se battre encore plus pour avoir les mêmes droits que les hommes, avec un langage qui ne fera pas peur aux lectrices plus jeunes. […] Le livre est une excellente façon de donner un peu de womanpower à nos ados. Parce que les jeunes sont souvent vecteurs de changements, il faut leur donner les outils pour combattre des idées qui ne sont plus de leur temps. »
Josiane Stratis – Blogue TPL moms

« Un manifeste féministe très percutant que je trouve absolument nécessaire et formidablement illustré. »
Marie-Noëlle Blais – Radio-Canada/La librairie francophone

Jardin invisible (Le)

« Difficile d’être objective: j’adore le travail de Marianne Ferrer. Avec ce deuxième album, le charme opère de nouveau. La richesse des illustrations et leur douce naïveté caressent l'oeil. L’économie des mots de Valérie Picard laisse toute la place à l’imaginaire. Un voyage onirique unique et indispensable, pour prendre une pause de notre monde endiablé. »
Marie-Claude Rioux – Blogue Hop ! sous la couette