Karoline Georges
De synthèse

NOUVEAUTÉS DE LA SEMAINE

Éditeurs québécois et franco-canadiens
L'homme aux deux ombres
  • L'homme aux deux ombres
Une réunion près de la mer
  • Une réunion près de la mer
La Scouine
  • La Scouine
Quand on était seuls
  • Quand on était seuls
Mme G.
  • Mme G.
Éditeurs européens
Et vous avez eu beau temps?
  • Et vous avez eu beau temps?
Saga Yakouba
  • Saga Yakouba
À l'intérieur des gentils
  • À l'intérieur des gentils
Que d'émotions Chaperon!
  • Que d'émotions Chaperon!
Je mange méditerranéen au quotidien
  • Je mange méditerranéen au quotidien

DANS LES MÉDIAS

Une réunion près de la mer

« Avec Une réunion près de la mer, Marie-Claire Blais termine son cycle romanesque Soifs, qui n’a pas d’équivalent dans la littérature québécoise, et peut-être même mondiale. Dix romans, plus de 200 personnages, près de 3000 pages écrites pendant plus de 20 ans qui embrassent (et embrasent) littéralement notre époque. »
Chantal Guy – La Presse +
[Entrevue]

Seules les femmes sont éternelles

« Avec le premier volet de cette sympathique nouvelle série policière historique, l’écrivain français Frédéric Lenormand nous transporte à Paris, au début de la Grande Guerre. Un polar plein d’humour et de rebondissements qui s’inspire d’une histoire vraie. »
Karine Vilder – Journal de Montréal
 
« C’est très bien fait. C’est charmant à lire. Il y a beaucoup d’humour et en même temps, des réflexions sur la condition féminine. Absolument intéressant. »
Chrystine Brouillet – TVA/Salut Bonjour Week-end

Me voici
  • Me voici
  • Safran Foer, Jonathan
  • Olivier (De l')
  • ean : 9782823610161
  • prix : 39,95 $

« Un livre touchant. C’est un suspense autour d’un couple. Il y a ici un humour fin. C’est lourd, mais c’est drôle ! 700 pages bien ficelées. Beaucoup de rythme. Un grand roman. »
Claudia Larochelle – Radio-Canada/Le Téléjournal 18h

Mon voyage en Amérique

« Un pur moment de grâce. »
Jacques Lanctôt – Journal de Montréal

« La comédienne nous offre ses mémoires dans un livre passionnant. »
Anne Bourgoin – 7 jours

Parce que je déteste la Corée

« Dans Parce que je déteste la Corée, le journaliste et romancier dresse un portrait critique de la société coréenne, sans peindre l’étranger comme l’eldorado parfait qu’il représente pour les plus naïfs. Écrit du point de vue de l’obstinée Kyena, qui tutoie les lecteurs, le roman adopte un ton intimiste et drôle, et s’avère fort intéressant. »
Janie Gosselin - La Presse +
 
« Chang Kang-myoung séduit avec ce récit sans concession qui sonde avec finesse et lucidité les douleurs intérieures de la jeunesse coréenne. »
Fabien Deglise – Le Devoir

Gouvernement Lévesque (Le), t. 02

« L’historien Jean-Charles Panneton utilise ici des archives originales et a réalisé une quantité impressionnante d’entretiens avec des acteurs de l’époque. Un livre de référence. »
Simon-Pierre Savard-Tremblay – Journal de Montréal
 
[Entrevue à Médium large (RC)]

Un jour je te dirai tout

«  Un roman bref et intensément charnel. […] L’auteure trouve les mots justes, à fleur de peau, pour dire la passion brûlante, incommensurable, qui travers ces deux êtres abîmés. »
Danielle Laurin – Elle Québec

Bête creuse (La)
  • Bête creuse (La)
  • Bernard, Christophe
  • Quartanier (Le)
  • ean : 9782896982943
  • prix : 32,95 $

« On retrouve dans l’écriture de Christophe Bernard le plaisir du verbe gaspésien, une certaine enflure verbale et un grand sens du récit, dans un grand roman poétique et vernaculaire. Il pourrait être défini comme une sorte de Victor-Lévy Beaulieu halluciné et bien contemporain, avec des touches de Gabriel Garcia Marquez, et avec beaucoup de souffle et un humour extraordinaire. »
Sophie Lorain – Radio-Canada/Plus on est de fous, plus on lit

D'où surgit parfois un bras d'horizon

« Un livre profondément humaniste, indispensable pour réenchanter le monde. »
Manon Trépanier (Libraire Alire) – La Presse +

Homme aux deux ombres (L')

« Steven Price entretient parfaitement le mystère entourant la vraie nature et les motivations de ses personnages. Ce faisant, le romancier multiplie les coups de théâtre sans pour autant négliger l’impression de mélancolie liée au deuil et le tenace sentiment d’échec qui traversent ce polar violent aux élégants accents gothiques. »
Manon Dumais – Le Devoir
[Critique]

Leçons de grec
  • Leçons de grec
  • Kang, Han
  • Serpent à plumes (Le)
  • ean : 9791097390006
  • prix : 27,95 $

« … une oeuvre sensible qui laisse sa poésie étreindre la douleur et l’angoisse de l’être. À grand coup de lumière, la plume de Han Kang, une des plus fulgurantes de la Corée en ce moment, balise les chemins de ces deux protagonistes cherchant dans des textes fondateurs une façon de réparer leurs fondations. » ****
Fabien Deglise – Le Devoir
[Critique]
 
« Un superbe petit livre construit par succession de petites vignettes, qui se lit d’une traite. »
 Marc Coiteux – Radio-Canada/Plus on est de fous, plus on lit

Année du lion (L')

« Un roman captivant. […] C’est un roman de quête et sociologique. J’y ai trouvé beaucoup de réflexions philosophiques. C’est fait habilement, intelligemment. »
Patricia Powers – Radio-Canada/Facteur matinal

Tout homme est une nuit

« C’est ça le génie de ce roman : tout est venu de façon microscopique. En s’intéressant à ce
microcosme, on comprend comment ces dynamiques se reflètent dans un ensemble plus complexe. »
Ogden Ridjanovic – Radio-Canada/Plus on est de fous, plus on lit
 
« L’auteure dégage, au-delà des préjugés, indéfendables, une vérité crue et touchante sur l’ultraviolence viscérale du racisme. »
Maud Cucchi – Le Droit

Manikanetish
  • Manikanetish
  • Fontaine, Naomi
  • Mémoire d'encrier
  • ean : 9782897124892
  • prix : 19,95 $

« Un roman que j’ai lu avec beaucoup de plaisir. Naomi Fontaine a vraiment une belle plume. Un très beau roman. »
Patricia Tadros – Radio-Canada/Première heure
[Critique]

Un demi-siècle dans l'Himalaya

« Un beau livre dans tous les sens du mot.  C’est un bilan de son parcours, de ses rencontres, de tout ce qu’il a capté avec son cœur, ses yeux, son âme, son humanité. C’est excessivement bien fait. C’est très introspectif. »
Claudia Larochelle – RDI Matin week-end

Noyades secondaires (Les)

« Maxime Raymond Bock est un chirurgien. Il manie le scalpel des mots pour plonger tête première et fouiller le futile, l’inutile, voire le nuisible. Tout en nous disant, par la richesse du verbe et de la réflexion sous-jacente, que c’est cela même, vivre. »
Mario Cloutier – La Presse +
[Critique]

Vie rêvée des grille-pain (La)

« L’écrivaine montréalaise Heather O’Neill propose une incursion dans un univers complètement déjanté, fantaisiste et magique – un vrai recueil de contes de fées pour adultes avec La vie rêvée des grille-pain. »
Marie-France Bornais – Journal de Montréal
[Entrevue]

Halte aux aliments ultra transformés!

« Nous mangeons trop d’aliments ultra transformés, souvent sans vraiment nous en rendre compte. Dans son livre Halte aux aliments ultra transformés!, le chercheur français Anthony Fardet nous met en garde contre cette habitude qui pourrait nous rendre malades. »
Marie-Pier Gagnon – Châtelaine
[Entrevue]

AUTRES LIENS

Section jeunesse Brèves