Rentrée littéraire 2017
éditions de La Martinière

Nouveautés de la semaine

Éditeurs québécois et franco-canadiens
Ici, ailleurs
  • Ici, ailleurs
Manikanetish
  • Manikanetish
Johnny
  • Johnny
Ce qu'il reste de moi
  • Ce qu'il reste de moi
Peter, le chat debout
  • Peter, le chat debout
Éditeurs européens
Carnets de ma vie presque ordinaire
  • Carnets de ma vie presque ordinaire
La reine scarabée
  • La reine scarabée
Par le vent pleuré
  • Par le vent pleuré
Nos richesses
  • Nos richesses
Ce qu'on entend quand on écoute chanter les rivières
  • Ce qu'on entend quand on écoute chanter les rivières

DANS LES MÉDIAS

Une vie neuve
  • Une vie neuve
  • Mc Cabe, Alexandre
  • Peuplade (La)
  • ean : 9782924519561
  • prix : 21,95 $

« Beaucoup de réflexions brillantes parsèment ce deuxième roman d’Alexandre McCabe : par ces quatre personnages qui sont autant d’angles, on explore à la fois les possibles et les culs-de-sac de l’identité québécoise. Un roman à méditer. »
Chantal Guy – La Presse +

Palawan
  • Palawan
  • Vu, Caroline
  • Pleine Lune (De la)
  • ean : 9782890244801
  • prix : 27,95 $

« Il faut de la finesse pour raconter la guerre, la fuite, les camps et l’arrivée dans un nouveau pays en embarquant complètement un lecteur d’ici. Caroline Vu a su s’y prendre et livre un roman formidable: Palawan. »
Josée Boileau – Journal de Montréal
[Critique]

Empereur à pied (L')

« C’est très instructif. C’est complètement fascinant comme livre. Majdalani est assez habile pour faire un portrait du Liban, mais aussi pour raconter tout le pouvoir du legs générationnel. »
Marc Coiteux – Radio-Canada/Plus on est de fous, plus on lit

Dictionnaire critique du sexisme linguistique

« Un dictionnaire qui veut nous faire réfléchir. Un livre costaud. »
Catherine Lachaussée – Radio-Canada cet après-midi
[Entrevue]

Grand fauchage intérieur

« Un délice d’écriture sensuelle. »
Claudia Larochelle – L’actualité

Dévoration des fées (La)

« À travers ce récit poignant, livré dans un souffle haletant et pétri de la terre de notre parlure, Lalonde témoigne de l’intranquille combat des femmes, mené avec entêtement et passion. Sa poésie, décomplexée de bienséance, laboure des émotions à la fois féroces et magnifiques. Chant d’un mythe ordinaire ou d’un réel extraordinaire, La dévoration des fées est un grand cri, où l’amour est l’arme blanche des femmes désarmées. » ****
Yannick Marcoux – Le Devoir

Juicy
  • Juicy
  • Nelson, Mélodie
  • Ta mère
  • ean : 9782924670262
  • prix : 20,00 $

« Obsédée par Britney, Alexis Lauren Hortons rêve d’un tas de trucs. D’avoir un poney. De marier une rock-star. De faire la sieste avec des pandas roux. Mais ce dont elle rêve surtout, c’est de devenir Miss Teen USA. Sous la plume de Mélodie Nelson, son épopée vers le diadème sera étourdissante, délirante, Juicy. […] Un pastiche coloré et éclaté des bouquins Harlequin. »
Natalia Wysocka – Métro
[Entrevue]

On n'entend plus jouer les enfants

« Une œuvre très, très sensible. »
Julie Larouche – Radio-Canada/Style libre

Chroniques du Bas-Saint-Laurent

« Richard Saindon a répertorié plus de 6000 événements survenus dans le Bas-Saint-Laurent depuis le 29 août 1535, date à laquelle Jacques Cartier s'arrête au Bic, qu'il nomme Havre aux îlots Saint-Jean. L’auteur a retenu pour chaque journée un épisode important qui est détaillé et accompagné d'une illustration. Tous ces « petits événements », présentés sous forme d'éphémérides, rappellent les accomplissements, les faits tragiques, les personnages disparus ou encore les moments heureux qui tissent la trame du passé. »
Pierre Michaud – L’Avantage
[Critique]
 
[Critique sur le site Ici Radio-Canada]

Giant days, t. 01

« Une histoire qui plaira à coup sûr aux jeunes adultes : c’est drôle, touchant et ça dégage la girl power à des milles à la ronde ! »
Anne-Marie Lobbe – Journal de Montréal

Par le vent pleuré

« Un roman d’apprentissage à la fois dur et émouvant qui se laisse dévorer comme un polar. »
Karine Vilder – Journal de Montréal

Idole (L')
  • Idole (L')
  • Desjardins, Louise
  • Boréal
  • ean : 9782764625019
  • prix : 24,95 $

« J’aime beaucoup l’écriture, l’esprit, les lieux intérieurs de Louise Desjardins. Ça m’apaise. Ça me permet de trouver des réponses. Une plume sensible, sincère, en introspection. Il y a quelque chose de douillet, de confortable et de tellement vrai. »
Patricia Powers – Radio-Canada/Facteur matinal
 
« On est dans l’intime, dans le quotidien, mais c’est fait avec tellement de justesse. Louise Desjardins réussit toujours à nous rendre le quotidien passionnant. C’est super bien écrit. »
Chrystine Brouillet – TVA/Salut Bonjour Week-end

Embaumeur ou l'odieuse confession de Victor Renard (L')

« Un foisonnant roman. »
Valérie Lessard – Le Droit
[Entrevue]

Une partie rouge
  • Une partie rouge
  • Nelson, Maggie
  • Sous-sol (Du)
  • ean : 9782364682702
  • prix : 32,95 $

« Un récit à la fois documentaire et littéraire qui porte la marque Maggie Nelson, c’est-à-dire qu’il est à la fois très personnel et universel puisqu’il ouvre sur une réflexion beaucoup plus large que la simple histoire familiale de l’écrivaine. C’est là son grand talent, d’ailleurs : partir de son expérience pour aborder des questions fondamentales. »
Nathalie Collard – La Presse +
[Critique]

Histoire de mes dents (L')

« Tout dans ce roman fantaisiste appelle à l’admiration tant il laisse ses allégories délicieuses et la folie de ses mots construire une critique fine de notre rapport au pouvoir et à la possession. […] Récit asocial à fragmentation fulgurante, oeuvre comique puisant dans le réalisme magique et dans un absurde au verbe totalement maîtrisé, cette incursion dans le quotidien d’un original attachant qui entretient un rapport maladif à bien des choses, y compris les messages des biscuits chinois, est sublime. » ****
Fabien Deglise – Le Devoir

Souvenirs de la marée basse

« Un texte très concret et vivant. Une écriture limpide, fabuleuse. »
Geneviève Guérard – Radio-Canada/Plus on est de fous, plus on lit

Droit administratif (Le) [nouvelle édition]

« Borealium tremens mêle avec habileté passé fantasmé et présent tordu. Aux commandes de cette fable sombre et à demi-apocalyptique, Mathieu Villeneuve s’enlise un peu dans la sphaigne. Mais l’écriture possède un souffle quasi lyrique qui rachète en bonne partie ces défauts. »
Christian Desmeules – Le Devoir

Sciences de la vie

« Un roman inusité, assez atypique, qui est intéressant et très bien écrit. Une écriture très souple, très fluide. Je le recommande. »
Anne-Marie Cadieux – Radio-Canada/Plus on est de fous, plus on lit

Larguer les amours

« Certes, il y a des larmes, des regrets et des remords, mais avant tout une lucidité dans l’analyse des sentiments, une sensualité dans l’expression du désir, et parfois même une forme de saine autodérision dans l’introspection. »
Manon Dumais – Le Devoir

Vie rêvée des grille-pain (La)

« Une écriture extrêmement inventive. Elle est une remarquable conteuse. On se retrouve dans des mondes tout à fait inattendus. »
Line Boily – Radio-Canada/L’Heure de pointe-Toronto

AUTRES LIENS

Section jeunesse Brèves